Meringues à la rose

Meringues

Il me restait 3 blancs d’oeufs sur les bras d’une recette précédente. Ca pourrait paraître embêtant, mais en fait c’est cool car ça me fait une excuse supplémentaire pour occuper la cuisine encore un peu 😉 S’il vous arrive la même chose, sachez que je vous méprise si vous les jetez !  On peut faire plein de trucs coolicools avec, alors bim dans une boite hermétique et hop au réfrigérateur !

Vous avez plusieurs choix de recettes comme la plus évidente pour moi, j’ai nommé la mousse au choc. Mais aussi des idées « biscuits » comme des rochers coco ou bien des langues de chat. Et puis, vous avez l’option plus beau gosse des macarons, c’est là que ça devient intéressant de les conserver, car les blancs d’oeufs clarifiés (c’est à dire séparés de leurs jaunes) plus ils sont vieux, mieux c’est ! 

Petites meringues

Mais bon, les macarons, faut avoir du temps devant soi… Tandis que des petites meringues, il n’y a pas plus rapide (sans compter le temps de cuisson évidemment – qui peut durer trois plombes) Et oui, il suffit de rajouter deux fois le volume des blancs d’oeufs en sucre et de monter le tout au fouet électrique ! C’est un jeu d’enfant ! 

Ce dont vous avez besoin pour environ 40 petites meringues :
– 3 blancs d’oeufs (environ 100 g, datant de J-2 et sortis du frigo 1h avant)
– 100 g de sucre semoule
– 100 g de sucre glace
– une pincée de sel
– 8 gouttes d’arôme de rose

Meringues à la rose

Préparation :
1/ Préchauffer le four à 110 °C. Placer une feuille de cuisson sur une plaque de pâtissier.
2/ Dans un saladier, préparer le mélange sucre glace et sucre semoule. Vous pouvez bien sûr utiliser l’un ou l’autre.
3/ Mettre vos blancs avec une pincée de sel dans un saladier ou dans la cuve de votre robot.
4/ Commencer par battre les blancs doucement, en augmentant progressivement la vitesse et à mi-parcours, ajouter le sucre cuillerée par cuillerée tout en continuant de battre sans cesse à vitesse maximale pendant environ 4 minutes après épuisement du sucre.
5/ Votre meringue est prête lorsque les blancs sont bien fermes, volumineux et soyeux! Ajouter si vous le souhaitez un arôme, ici de l’eau de rose, mise un peu au pif et ça a donné un goût subtil, un régal.
6/ Avec votre poche à douille cannelée, faire les petites meringues sur votre plaque sulfurisée. Pensez à les espacer légèrement, en quinconces c’est l’idéal.
7/ Enfourner et cuire environ 1 heure. Les laisser refroidir dans le four porte entre-ouverte.

Verdict : Pour honnête avec vous, ce premier test de meringue est une vraie réussite. Elles sont croquantes et presque fondantes à l’intérieur, un vrai régal. Mais surtout un certain goût de « reviens-y »… pour avoir encore et encore cette sensation de poudre nuageuse en bouche.

Meringues roses

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sablés très chocolat à la fleur de sel – Pierre Hermé

DSCF1247

Ces sablés sont formidables. On dirait presque des cookies, sauf qu’ils ne contiennent aucun oeuf. Je suis assez fan du chocolat Lindt chocolat & fleur de sel, ce dernier donne un côté plus intense au chocolat. Alors quand j’ai vu ces petits merveilles, j’ai craqué et je vous conseille d’en faire autant ! En même temps, venant de Pierre Hermé, on ne prend pas beaucoup de risques!

Ce dont vous avez besoin pour environ 25 sablés : 
– 180 g de farine T55
– 150 g de chocolat noir à 70 % – J’ai utilisé des pistoles Guanaja Valrhona
– 30 g de cacao Van Houten
– 150 g de beurre doux en pommade
– 120 g de cassonade
– 5 g de bicarbonate de soude
– 3 g de fleur de sel
– 1 cuillère à café d’extrait de vanillé

Préparation :
1/ Dans un bol, mélanger la farine tamisée, le cacao en poudre et le bicarbonate de soude puis concasser le chocolat noir en pépites.
2/ Dans un saladier, travailler ensuite le beurre en pommade puis ajouter la cassonade, la fleur de sel et l’extrait de vanille.  Bien mélanger le tout jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène.
3/ Verser ensuite le mélange farine/cacao/bicarbonate, et ajouter le chocolat coupé en morceaux ou les pépites. Bien malaxer mais pas trop.
4/ Verser la pâte sur un plan de travail et former 4 boudins d’environ 2 cm de diamètre, les filmer en serrant bien pour éviter les bulles d’air et les laisser durcir au réfrigérateur durant un minimum de 2 heures.
DSCF1199
5/ Préchauffer le four à 180°C, découper les boudins en rondelles de 2 cm d’épaisseur et les déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et les cuire durant
11 minutes.  Les sortir, mêmes s’ils sont mous.
DSCF1211

6) Les laisser complètement refroidir avant de les décoller du papier cuisson,  les conserver ensuite dans une boîte métallique ensuite.

DSCF1237

VERDICT : Délicieux, on sent la fleur de sel comme il faut et j’adore! Ils se conservent extrêmement bien, même sous 4 jours, ils sont toujours aussi crousti-fondants.

Conseil : ne pas hésiter à faire de plus gros tronçons, bien 2 cm, comme mentionné dans la recette. Chose que je n’ai pas osé faire sur le coup, je trouvais ça hyper épais quand même. Mais en fait, ils s’étalent beaucoup à la cuisson, donc suivez la recette 😉

DSCF1305

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sablés à la confiture de fraises

DSCF4933

Voici une petite douceur pour le goûter, qui trempouillée dans le thé, raviront toutes papilles aiguisées. Ces sablés ont vraiment une texture de sable (étonnant pour des sablés n’est-ce pas!), pas secs pour un sou, ils se conservent extrêmement bien. Encore faut-il ne pas tous les manger d’un coup! Go pour la recette!

Pour environ 10 sablés : 
– 250g de farine
– 1 pincée de sel
– 1 oeuf
– 1 sachet de sucre vanillé
– 100g de beurre pommade
– 100g de sucre semoule
– Confiture au choix : ici un mixte entre confitures de fraises et gelée de groseille.
– Un peu de sucre glace

Préparation :
1/ Dans un saladier, mélanger le beurre avec les sucres. Bien travailler le mélange jusqu’à blanchiement puis ajouter l’oeuf.
2/ Continuer à mélanger puis ajouter la farine et la pincée de sel. Travailler rapidement la pâte jusqu’à obtention d’un pâton un peu souple qui se forme en boule.
3/ Filmer la pâte puis la laisser reposer pendant 1h au réfrigérateur. La pâte peut également facilement se préparer la veille, se conserver au réfrigérateur,  pour se cuire tranquillement le lendemain.
4/ Préchauffer le four à 180°C. Sulfuriser une plaque de cuisson.
5/ Fariner légèrement le plan de travail et y abaisser la pâte au rouleau, pas trop finement, ni trop épais. Détailler à l’emporte pièce des formes au choix dont la moitié avec un trou au centre.
6/ Déposer les sur la plaque de cuisson et enfourner pour environ 25 minutes. Bien surveiller la cuisson car les sablés devront rester plutot blancs.
7/ Une fois les sablés cuits, les laisser un peu refroidir. Saupoudrer ceux avec les trous de sucre glace puis les assembler avec la confiture choisie.

DSCF4953

DSCF4963

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sablés moelleux aux canneberges & chocolat lait

J’ai trouvé cette recette sur le site d’Elle à Table et je vous confie que j’étais un peu sur ma réserve. En fait, la plupart du temps, je fais plutôt confiance aux recettes de blogueuses averties plutôt qu’à des sites de cuisine. Mais exception faite, j’ai été vraiment étonnée avec ces sablés qui se sont avérés être plutôt très bon ! Un résultat légèrement similaire aux shortbreads, en moins bourratif et plus gourmand, avec des cranberries séchées et des grosses pépites de chocolat noir et au lait !

Ce dont vous avez besoin : 
– 180 g de chocolat au lait / noir
– 80 g de cranberries séchées
– 240 g de farine
– 120 g de beurre
– 50 g de sucre
– 1/2 sachet de levure
– environ 4 cuillère à soupe de lait (ou plus)
– des amandes effilées grillées = ma final touch

Préparation :
1/ Coupez le beurre en petits dés et laissez-le ramollir à température ambiante.
2/ Préchauffez le à 150 °C. Coupez grossièrement le chocolat avec un couteau.
3/ Versez la farine de blé,  le sucre et la levure dans un saladier. Ajoutez le beurre mou et mélangez avec les doigts pour obtenir un mélange sableux = phase un peu relou où il vaut mieux ne pas avoir les ongles longs :/
4/ Ajoutez le chocolat, les cranberries, puis le lait, pour lier la pâte. Formez une boule friable, ou pas.
5/ Etalez, ou simplement mettre (!) la pâte dans un moule rectangulaire d’environ 20 x 30 cm. Lissez légèrement du plat de la main et versez quelques amandes effilées.
6/ Faites cuire au four pendant 25 mn, en surveillant. Le biscuit ne doit pas trop colorer (sinon, couvrez-le d’une feuille d’aluminium).
7/ Laissez tiédir le biscuit pendant 10-15 mn, si vous tenez le choc de l’odeur, puis découpez-le en losanges ou en triangles ou carrés comme ici :)

Rendez-vous sur Hellocoton !