Bioburger – Paris 2e

Lors de mon séjour à Paris la semaine dernière, j’ai voulu découvrir cette adresse, ouverte depuis peu. C’est vrai que les burgers ont le vent en poupe, et pourtant c’est aujourd’hui la seule adresse à proposer des burgers, ainsi que tous les accompagnements, 100 % bio. 

2013-11-02 13.36.08

2013-11-02 12.50.27

J’ai adoré le concept, la présentation, l’ambiance du resto du passage Choiseul. On se croit un peu à Londres, c’est tout en hauteur avec 4 minis étages, le dernier étant pour les toilettes! Gros coup de coeur pour ce burger qui en plus d’être bon, est abordable ! Bioburger s’efforce de proposer le meilleur rapport qualité-rapidité-prix de Paris. Avec la formule burger + boisson + frites à 10,50 € c’est juste imbattable… !

Autre point important, la démarche de Bioburger est aussi respectueuse de l’environnement, ils ont mis place un système de tri des déchets afin de sensibiliser et fédérer les clients de façon ludique, j’adhère.

2013-11-02 12.50.132013-11-02 13.35.23

Plusieurs choix de burgers classiques, avec une édition spéciale chaque mois. Vous pouvez aussi choisir n’importe quel burger et remplacer le steak de boeuf par un steak de soja à la provençal.

2013-11-02 12.48.09

J’ai choisi le MB Burger, avec une sauce moutarde maison. Le burger était vraiment bon, il manquait juste un poil de moutarde pour moi. Les sauces sont en libre service, j’ai pas eu de mal à m’en rajouter :) J’ai gouté pour la première fois aux limonades bio, les bionades, boissons allemandes qui commencent à se faire bien connaitre en France. J’ai choisi celle au litchi, très peu sucrée, désaltérante et pétillante comme il faut. Par contre je cherche encore la saveur du litchi ?
Les frites étaient très bonnes, rien à redire. On les sale à notre convenance et c’est pas plus mal !

2013-11-02 12.54.57

2013-11-02 12.57.27

2013-11-02 12.49.342013-11-02 12.49.402013-11-02 12.45.02

Et même du coca bio et équitable, c’est pas beau ça ? Reste à goûter quand même :)2013-11-02 12.44.49

_____

Bioburger
46, passage de Choiseul
75002 – Paris
Metro : Quatre Septembre – Pyramide
Une deuxième adresse est située dans le 9e arr. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un Tea-Time au Dali – Hôtel Le Meurice – Paris 1er

Le Meurice est situé sur la prestigieuse rue de Rivoli, face au jardin des Tuileries. C’est un des palaces parisiens et il fait parti de la Dorchester Collection, tout comme son cousin le Plaza Athénée. J’ai déjà eu l’occasion de le visiter, mais cette fois, j’ai voulu déguster leur Tea Time à l’anglaise, apparemment gargantuesque.

Après avoir arpenté les rues parisiennes et ses quelques musées, c’est le ventre gargouillant, que nous nous installâmes dans le salon du Dali, sous l’immense toile dorée imaginée par Ara Starck. Philippe Starck ayant revisité la décoration du Palace en 2011.

Le cadre est classique et contemporain à la fois, avec des clins d’oeil à Salvador Dali, qui y a élu domicile pendant plus de 30 ans.

Le Tea Time – 46 € – est composé :
– d’un Assortiment de Finger Sandwichs
– de deux scones maison, clotted cream et confitures
– de gourmandises du Chef Pâtissier
– d’un choix de café, thé et chocolat chaud

DSCF4478DSCF4480DSCF4482

Une sélection de 5 sandwichs : pain noir/ fromage frais – coriandre, pesto/dinde, pesto/tomate, fromage frais/concombre et un dernier au boeuf cru. Dans l’ensemble, des saveurs originales au niveau du pain, mais rien d’exceptionnel.
Bémol : le pain noir était a moitié congelé et retrouver par deux fois du pesto, c’est dommage.

DSCF4479DSCF4486DSCF4487

Le scone est vraiment très bon et je parle en tant que fan du score, je suis très difficile à convaincre ! Par contre, on nous a dit qu’il y en avait un nature et un aux pommes. Hum, je cherche toujours les pommes…
Les confitures – Framboise & Orange – et la clotted cream étaient toutes aussi délicieuses.

DSCF4484

Quand aux mignardises, on a eu droit à une tartelette aux fraises, à un choux menthe/citron et à un baba au rhum chocolat/praliné, un délice.
A notre grande surprise, on nous annonce à la fin du goûter qu’il était possible de se servir autant de gourmandises, du buffet présenté, que l’on souhaitait ! Ah ? Sympa de nous le dire à la fin ! Et bien, mettez moi une boite à emporter alors :)
Du coup, j’ai pu notamment me délecter d’un cookie au citron confit et d’un gros fondant chocolat/coeur myrtille.

DSCF4483

Bilan malheureusement négatif. Globalement, j’ai été déçue. L’ensemble était bon, mais pas transcendant. Et lorsqu’on paie 46 €, on ne s’attend pas à avoir des « finger sandwich » presque congelés et une théière remplie seulement à moitié d’eau chaude.

Le service n’a pas été à la hauteur du standing palace auquel je m’attendais. Les serveurs parlaient fort entre eux et gênaient clairement l’ambiance sereine et reposante que nous attendions en pénétrant dans ce lieu. Vraiment dommage car le cadre est sublime.

Enfin, rien de tel qu’une ballade au jardin des Tuileries avant ou bien après !
Tuileries

Tuileries

____
Le Meurice
228 rue de Rivoli
75001 – Paris
Métro : Concorde (L1-L8-L12) Tuilerie (L1)
Carte du Tea Time 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un déjeuner au Sur-Mesure de Thierry Marx – Mandarin Oriental Paris

“Déstructurer pour reconstruire impose de ne rien accepter comme immuable”

Mandarin Oriental

Je suis un peu perdue, je ne sais par quoi commencer. Certains sentiments sont délicats à décrire tant ils sont puissants ! Mercredi dernier, j’ai eu la chance, la joie immense, de goûter à l’innovante cuisine de Thierry Marx, chef du Mandarin Oriental Paris.

Tout d’abord, le Mandarin. Cela faisait longtemps que je voulais y passer. Travaillant en hôtellerie de luxe, je pense que c’est important de voir ce qu’il se fait ailleurs, et surtout j’avais visité le Mandarin Oriental Barcelone, et j’avais été assez impressionnée.

Aussi, j’avais pour rêve secret, de déguster un jour, les plats de grands chefs étoilés. Qu’ils soient connus ou méconnus d’ailleurs. Mais il se trouve que Thierry Marx, de part sa notoriété médiatique, m’avait quelque peu tapé dans l’œil.

Il est vrai que j’ai déjà eu l’occasion d’aller déjeuner chez Michel Guérard, 3 étoiles Michelin à Eugénie les Bains, en 2008. A l’époque déjà, malgré une sensibilité plus faible qu’aujourd’hui, j’avais été touchée. Mais revenons à Titi, car oui, depuis qu’il a mis ses mains sur mon épaule, j’ai décrété que nous étions intime, au point de lui donner un surnom.

Thierry Marx

Il était différent. Un chef connu pour sa cuisine moléculaire certes, se différenciant des autres chefs sur les plateaux télés par son calme singulier, pratiquant les arts martiaux, ouvert aux innovations, faisant la part belle aux traditions, et à forte influence nippone.

“Le luxe c’est la lumière sur le beau »

Je vais vous présenter mon déjeuner Menu Dégustation – 5 plats à 75 Euros – à travers mes photos et quelques commentaires.

Nous arrivons dans un lieu privilégié, une sorte de cocon. Une immense porte en verre hermétique, à l’arrière du hall de l’Hôtel nous le fait comprendre. On rentre dans un espace hors du temps. 

Ambiance très épurée mais pas austère. Une salle beige et blanche, avec une luminosité douce parfaite. Les tables sont disposées tout autour d’une sorte de grand patio. On nous installe tout doucement et simplement. L’expérience commence.

On nous apporte une serviette humide tiède comme pour nous donner le signal que l’expérience va commencer justement et qu’il faut être libéré de toutes impuretés dans ce lieu aseptisé. Le service est attentionné, à l’écoute, disponible, sans être guindé pour autant.

Arrivent des graines de courge, tiédies, un délice.
Des triangles sablés, tomate/parmesan et algue wakamé.

Graines de courge et sablés

Place au menu

Ma cousine est végétarienne, il n’y a juste aucun problème à prendre du poisson à la place du plat avec le cochon et à adapter tout le menu à son régime. Je décide également de prendre le lieu car je ne suis pas fana de la bête !
Nous commandons également un bouteille de Muscadet – Clos les Montys 2009, vigne de 1914 – à 35 €.
Etant un des moins chers de la carte, il n’en était pas moins délicieux.
Des notes de pêche et de citron.

Menu Dégustation

Quelques mots sur la variété des petits pains…
Un pain à l’épeautre cuit au four vapeur, une découverte surprenante, et vraiment trop bon.
Des petites « baguettes », du campagne, du pain brioché au sésame et
enfin un pain aux olives brioché, croustillant et moelleux à la fois, une pure magie !

IMG_3162

Courgette structure et destructureCourgette Structure et Déstructure

Une crème de courgette et girolles, parfumée de curry et décorée d’une petite feuille de cresson.
Un tempura de crevette, une brunoise de courgette/tomate et une émulsion passion.
Rondelle de courgette jaune confite, aloé vera et quenelle de chèvre, mamamia!

Tomates & Mozza

Tomate/mozzaTomate « Coeur de Boeuf » / Voile Balsamique-Bambou

La mozzarella di buffala semblait être fumée, surprenant.
Le vinaigre balsamique,seul, aurait été trop puissant pour le palais, l’ajout de l’huile de bambou permet d’adoucir l’ensemble.
Des petits points de coulis de poivrons rouge et jaune, le vert étant pour moi du basilic.
De la poudre de tomates séchées.

Risotto « Risotto » de soja aux huîtres/cèpes

Le riz a été remplacé par des germes de soja, coupés de la taille d’un grain de riz.
– Je n’aurais pas aimé être le commis ! –
Une émulsion de lait de soja, des rondelles de cèpes crus posées délicatement
et au fond, tiens, une huitre qui semble s’être perdue.
Enfin, une goutte d’huile de cèpes est venue se glisser dans le creux de la cuillère.

IMG_3189Lieu jaune de l’île d’Yeu aux « simples de la mer »

Des avis mitigés sur ce plat. Titi étant passé nous saluer à ce moment là, j’ai quelque peu oublié mon plat ! Après la vive émotion, je déguste.
Des oeufs de homard frits, beaucoup trop salé, je n’ai pas apprécié.
Une petite fleur comestible est posée, une pensée.
Du homard, grandiose. Le lieu d’Yeu, à côté, paraît moins bien exécuté.
Une tuile de bisque de homard, rappelant joliment le corail.
Et autour, un « spaghetti » et une crème d’artichaut.

IMG_3191Sweet Bento & Ylang-Ylang

Alors là ! Quelle joie en voyant ce dessert arriver ! Plein de jolies choses…
Le bento est composé d’un sablé caramel/chocolat/cannelle et framboise, d’un duo de choux – gingembre/pamplemousse et caramel/pistache puis d’une panna cotta vanille déposée sur un biscuit noisette et brunoise de mangue.
Ensuite, une meringue azotée givrée à la fleur ylang-ylang. Incroyable! Un nuage en bouche.
Cette fleur vient d’Asie du Sud-Est et est souvent utilisée comme huile essentielle.
Enfin, un entremet au pamplemousse et thé matcha, le thé vert japonais.

Choux

IMG_3202

IMG_3200

IMG_3203

Et au moment où l’on croit avoir terminé ce déjeuner hors du temps, on nous propose une part de tarte aux fruits. WHAT ? Mais d’où ça sort ça encore ?! On nous dit simplement que le chef aime offrir une part de gâteau au chocolat en hiver et aux fruits durant la saison estivale… Haha ! Et bien d’accord, nous sommes à deux doigts d’exploser mais on ne va pas refuser une dernière sucrerie de Titi quand même !

IMG_3211Fin des hostilités, il est 16h30 et je suis sur un petit nuage très très haut.

J’ai passé un moment délicieux et je ne peux que vous conseiller d’aller vivre ce moment à votre tour, les yeux fermés.

____

Mandarin Oriental Paris
251 rue Saint-Honoré
75001 – Paris
Metro : Concorde (L1-L8-L12)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Supernature, la cantine bio – Paris 9e

Brunch du dimanche oblige, j’ai été testé cette cantine bio sous la houlette de ma cousine, très calée sur le sujet. En ce moment, j’ai des envies de bio, de sain et de végétarien. La petite cantine, d’une trentaine de places, propose une décoration épurée et simple. Nichée rue Trevise, elle est vite repérable avec son logo tout vert. Verdict ?

restaurant-supernature-0

Nous arrivons aux alentours de 14h, sous la flotte. La salle est pleine et plutôt bruyante. Mes acolytes sont déjà attablés. Une corbeille de brioches/pain de campagne trône déjà. Hum, comment vous dire qu’à 14h, n’ayant rien avalé depuis la veille, j’ai eu envie de me les engloutir d’une traite. Mais bien disciplinée, j’étudie d’abord le menu. Grosse étude puisque deux choix finalement : le Nature ou le Detox. Je choisis le Nature pour l’oeuf bio en cocotte au Philadelphia je crois bien, car au final, pas grand chose ne les différencie !

J’ai donc testé le Brunch Nature comprenant :
– Café, thé vert bio, chocolat – A volonté
– Jus d’orange frais bio
– Pain de campagne bio et brioche – A volonté
– Confitures, miel, chocolade (=du Nutella bio) et du beurre demi sel
– Muesli maison aux baies de Goji
– Œuf bio cocotte au Philadephia, salade du jour, salade de boeuf, , gratin de patates douces et butternut, et guacamole
– Galette de goumeau à la fleur d’oranger

image-23

image-24

Aller go, je commence par un bon café américano et des tartines. La brioche est d’une douceur folle. Le beurre est demi-sel, un très gros bon point, la confiture aux framboises, une véritable passion, et une histoire d’amour commence à se créer entre la chocolade et moi. Le muesli maison arrive. Personnellement, les baies de Goji, je trouve ça peu un inutile, et elles sont peu présente MAIS le muesli les amis, le muesli maison, est tellement DINGO! Je n’en reviens pas, et je ne peux m’arrêter d’y plonger ma petite cuillère.

Brunch Nature

Quand l’assiette ci-dessus arrive, j’ai déjà l’estomac qui commence à me mettre le holà. Ma fourchette se lance à corps perdu dans la salade au boeuf aux saveurs asiatiques….une véritable tuerie, des pousses de soja et des petites cacahuètes, je valide. Le guacamole n’est pas mauvais mais un peu trop crémeux et pas assez épicé. La petite salade de quinoa tombe à pic, ayant découvert récemment la céréale. Quant au gratin de patates douces et butternut (le nom français étant doubeurre, on comprend mieux pourquoi on préfère garder butternut…) j’ai été plutôt séduite par son petit goût fromagé et muscadé.

Oeuf cocotte

Grosse déception sur l’oeuf cocotte ! Le jaune était trop cuit et l’ensemble très rapidement écoeurant malheureusement…
A deux doigts d’exploser, en n’ayant pas fini mon assiette, la fameuse galette de goumeau arrive. Certaines personnes quittent l’aventure et décident de le prendre à emporter. D’ailleurs on se demande ce que c’est ce goumeau, une céréale ?

photo-39

Mais c’est TROP BON ! Ca ressemble à une épaisse crêpe bien moelleuse. On trépigne d’impatience et nous sollicitons la serveuse pour connaitre la vérité. C’est tout simplement une pâte à choux additionnée de crème fraîche et d’eau de fleur d’oranger… Ah oui, quand même…!

Un brunch sain ne veut pas dire léger, vous l’aurez compris !

En bref, une charmante adresse qui vaut le détour, des brunchs bien garnis, de très bonne qualité et pour seulement 20 € !
On m’a dit que le cheeseburger avait été élu le meilleur de Paris… Mouais, enfin comme tous les burgers de Paris finalement 😉

______

Supernature 
10 rue Trevisse
75009 – Paris
Horaires : Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h et de 19h à 22h et le dimanche de 10h à 15h30.
Metro : Grand Boulevard (L8-L9) – Cadet (L7)

Rendez-vous sur Hellocoton !