La tarte aux fraises de Christophe Michalak

Ayant passé 6 mois au sein du Plaza Athénée, j’ai eu l’occasion de manger cette tarte plusieurs fois à la cantine du personnel (JOIE). Là vous avez déjà envie de me tuer mais attendez la suite… Car même que parfois, j’avais le luxe d’hésiter entre  le millefeuille et la religieuse caramel au beurre salé. Bref, je ne vous parle pas des conséquences… Sale histoire!

De retour dans mon Béarn, et pour fêter les 500 fans de ma page Facebook (JOIE 2) j’ai décidé de me lancer un défi fou ! Une soirée et une grosse matinée plus tard, j’ai enfin réussi et je ne suis pas peu fière. Bon, comme d’hab’, je ne suis pas satisfaite à 100 %, notamment pour la chantilly et pour l’aspect visuel, mais niveau gustatif, c’est juste démentiel, et presque aussi bon que Michou. Oui car c’est un fourbe ce champion du monde, il ne va quand même pas nous donner ses secrets ! Qui plus est, la recette de son bouquin n’est pas celle que j’ai gouté car il manque le sablé :)

DSCF4567

Mais je vous assure que cette recette se rapproche dangereusement de l’originale… D’ailleurs, je préfère vous laisser le soin d’aller directement sur le site, c’est très bien expliqué et détaillé. J’ai suivi à la lettre la recette à quelques points près : j’ai fait la chantilly, ainsi que le confit de fraises la veille, j’ai utilisé de la purée de pistache bio à la place de la pâte de pistache et de la gelée de groseille à la place de celle à la fraise.

DSCF4584

DSCF4593DSCF4599

N’est- ce pas fantastique ? 

DSCF4595

DSCF4573
Un immense merci à tous ceux qui me lisent,
ceux qui s’abonnent,
ceux qui like,
mais aussi ceux qui mangent toutes mes saloperies !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte façon Snickers®

J’avoue, j’ai un peu essayé de me prendre pour une vraie pâtissière avec cette recette trouvée sur Un Goût de trop Peu.

Comment ne pas succomber à cette gourmandise, vous pouvez me le dire ? Donc c’est vrai, j’ai passé une apres midi en cuisine, j’ai bien pris mon temps pour essayer d’avoir un résultat visuel presque similaire, mais j’en suis assez loin !

Juste un petit bémol, vous avez besoin de glucose pour cette recette. Je l’ai remplacé par du miel comme mentionné. A la dégustation, ce goût de miel m’a assez dérangé, beaucoup trop puissant et trop fleuri. Du coup, je vous conseille de vous procurer du sirop de glucose, ou à la limite de choisir un miel neutre. 

Avis final : Enormissime, un vrai snickers maison, en moins sucré ! La pâte sablée est à tomber. Le chocolat Valrhona Jivara est parfait. Des changements ? Mettre du glucose à la place de miel, plus de cacahuètes et moins de nougat (voire supprimer le nougat). Aussi, pensez à apprécier un expresso (si vous êtes amateur de café!) aussitôt après dégustation, c’est juste excellent !

Je ne vous remets pas la recette, je vous envoie directement chez eux ! Sachez que je l’ai suivie quasiment à la lettre, tout y est très bien expliqué, je ne pourrais faire mieux ! Lancez-vous !

J’ai préféré faire une chantilly au Nutella à la place de celle au beurre de cacahuète, initialement prévue dans la recette

Du bonheur en barres….Snickers…faites maison 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tartelettes au citron

Ou comment rattraper un ratage ! 

Aaaah ces tartelettes au citron m’en ont fait voir de toutes les couleurs ! En effet, après avoir fait amoureusement la pâte sablée (bon ok, le robot a plus fait le travail que moi) puis avoir confectionné mes jolies tartes dans mes jolis moules à tartelette… je me rends compte que la pâte s’affaisse 1 minute après leurs entrées dans le four ! GENIAL ! Donc, solution pour que la crème tienne un minimum, mon amie la gélatine, qui m’a donc sauvé la mise. Au final, les tartes étaient très bonnes, mais la texture un peu moins crémeuse que la recette originelle que tout le monde connait. Je vous confie plutôt la recette originale (ainsi que le secret pour que ça ne se reproduise plus!) car la mienne a donc été modifié car j’ai rajouté 3 feuilles de gélatine en plus à la crème.

Ce dont vous avez besoin pour 6 tartelettes :

La pâte sucrée :
– 200 g de farine
– 100 g de beurre
– 75 g de sucre glace
– 1 œuf
– 1 pincée de sel

La crème :
– 2 citrons
– 135 g de sucre
– 2 œufs et demi
– 140 g de beurre
– 1/2 feuille de gélatine

Préparation :
1/ Pour la préparation de la pâte : battez en crème le beurre, le sucre, la vanille fendue et grattée en deux ainsi que le sel. Ajoutez l’œuf puis la farine et travaillez la pâte jusqu’à obtenir une boule. Laissez-la reposer 1/2 heure à une heure au frais dans un film.
2/ Pour la crème : râpez finement les zestes des citrons et mélangez-les intimement au sucre pour bien l’imprégner de leur arôme.
3/ Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Mélangez le sucre et les œufs, fouettez jusqu’à blanchiment.
4/ Ajoutez le jus de citron. Cuisez au bain-marie, jusqu’à épaississement (sans faire bouillir) et retirez du feu.
5/ Hors du feu, ajoutez la gélatine. Battez la préparation jusqu’à ce qu’elle soit tiède puis incorporez-lui le beurre par petites quantités, en fouettant entre chaque addition de beurre. Filmez et réservez.
6/ Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte sucrée, en garnir un plat à tarte, un grand cercle (22 à 24 cm) ou 6 petits cercles (7,5 à 8 cm). Secret : AVANT d’enfourner, les mettre au réfrigérateur pendant 30 minutes. Je pense que c’est à cause de ça qu’elles se sont affaissées, le fait de les mettre au froid, permet de les fixer.
7/ Sortez du four à légère coloration (environ 20 minutes) Laissez refroidir.
8/ Garnissez le fond de tarte refroidi de crème citron. Décorer éventuellement de zestes de citron vert !

Rendez-vous sur Hellocoton !