La Ferme aux Grives – Michel Guérard à Eugénie-les-bains

Aujourd’hui, je vous parle d’un lieu enchanteur, celui de Michel Guérard. Les grands chefs Alain Ducasse, Michel Sarran, Gérald Passédat ou encore Michel Troigros ont un point commun : ils sont tous passés par les cuisines de Monsieur Guérard.

Ce jour-là, après une petite heure de route depuis Pau, nous arrivons aux Prés d’Eugenie et découvrons d’abord ce superbe jardin… Je suis immédiatement happée par un sentiment de quiétude. Cet hôtel 5 étoiles, qui abrite le restaurant triplement étoilé (depuis 40 ans!), est un lieu hors du temps, c’est incroyable, partout où l’on regarde, tout est magnifique !
Bref, je pense que je vais m’y installer. Vous venez ?

Hotel les prés d'eugenie - Michel Guérard
Entrée Les Prés d'EugenisJardin Prés d'Eugénie Piscine Prés d'EugénieArbre - Jardin Michel GuérardArrière jardin Les prés d'EugenieParc Chez Michel Guérard

Comme nous n’étions pas venu pour compter les marguerites et que le temps, qui semblait s’être arrêté, continuait d’avancer, nous nous dirigeons vers la Ferme aux Grives, pour déjeuner. Située à quelques mètres de là, cette auberge rustique est une des tables du domaine, et propose une cuisine de jardin et de terroir.

Ferme aux grivesLa ferme aux grives devantureTulipes Ferme aux grivesApéritif gougère ferme aux grivesDécoration Ferme aux grives Ferme aux grives: eugénie les bains Intérieur ferme aux grives Table Ferme aux grives

Sur la terrasse, on profite du cadre si reposant. Ca m’a fait penser à Disneyland avec leurs décors qui semblent si réels. Après s’être délecté d’un apéritif au savant mélange de vin blanc, crème de cerise noire, armagnac et vanille (qui m’a fait penser à l’apéritif basque Goxedari), d’une gougère soufflée scandaleusement gourmande, et de quelques tranches de saucisson sec des Aldudes au doux parfum de noisette, nous sommes invités à passer à table.

L’intérieur est aussi beau que l’extérieur. Qu’est-ce que j’aime cette ambiance chaleureuse et rustique ! La table est si bien dressée, le vin respire, les tulipes sont sublimes et moi je suis en amour pour les serviettes… Elles sont posées de telle sorte qu’on croirait que la table est déjà occupée. Mais ç’est ça en fait, cet endroit vit, tout simplement ! Nous sommes proches des légumes, des gros pains d’antan, et de la fameuse cheminée où le cochon de lait se fait gentiment dorer…

On démarre avec le foie gras tout juste sorti de la resserre… Sans surprise, il a clairement un goût incroyable, une texture si douce et uniforme qu’on a tendance à vouloir s’en mettre plein le gosier. Voyant nos visages tiraillés entre tout manger ou bien garder de la place pour la suite, le serveur suggère de nous mettre le bocal de côté. Cette personne est formidable, merci ! Comme ça, j’aurais encore un peu de Guérard chez moi ce soir. Ah, et on se régale évidemment d’un verre de jurançon moelleux du Domaine Montesquiou à Monein.

Décor Ferme aux grivesFerme aux grives intérieur Cochon de lait Ferme aux grivesFoie gras Michel Guérard

Soupe pimpante citronnelle crevette Michel Guérard

S’en suit la pimpante soupe de crevettes au lait de coco et citronnelle du jardin. C’est franc, tonique, piquant. Le gingembre semble y être pour quelque chose… Les petits champignons crus mêlés à la coriandre viennent caresser le palais. Simple et délicieux ! Pour accompagner, un Château de Bachen 2013 Tursan, dont les vignes sont situées à 10 km de là, propriété de la famille Guérard.

Dorade et purée Dorade sauvage - Ferme aux grives Penne crème de cèpes parmesan

Bien que le petit cochon de lait me fasse de l’oeil, je choisis la dorade sauvage braisée au four de boulanger, cèpes, sarriette et jus gras de volaille. Les accompagnements sont à partager avec les convives : des penne à la crème de cèpes et une purée de pomme de terre, avec un goût de reviens-y (même si je préfère l’écrasé!). C’était très bon, mais j’aurais aimé retrouver dans mon assiette les si beaux légumes trônant sur le buffet à côté de moi.

Brioche perdue sorbet chocolat Guérard

Pour clore, la brioche perdue, sorbet chocolat et noisettes caramélisées… Aie aie, c’est divinement bon et totalement régressif. Le sorbet a une texture de crème glacée et il y a comme une sorte de craquelin sur la brioche, c’est indécent, vraiment.

Après le déjeuner, nous avons eu la possibilité de visiter le domaine accompagnés du directeur adjoint Emmanuel Pérignon. De l’école de cuisine, au Loulou’s Lounge Bar, en passant par la Mère Poule, et même par les cuisines, cet endroit magique est un appel au rêve.

Seule ombre au tableau après une journée dans ce petit palais campagnard, il me tarde qu’une chose… Y retourner !

Cuisine Guérard

restaurant étoilé guérard

Déco guérard guérard eugenie les bains guérard Loulou lounge bar

La Ferme aux Grives
334, rue René Vielle
40320 Eugénie-les-bains
Tél : 05 58 05 05 06
Menus : entre 52 €, hors vins, et 90 €, apéritif, vins et café compris.
Ouvert midi et soir, sauf le mardi et le mercredi, du 11 février au 10 juillet.
Et midi et soir, tous les jours, du 11 juillet au 27 août, à l’exception du déjeuner le mardi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/23/d497476458/htdocs/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *