Gâteau au chocolat & farine de coco – Sans Gluten

Gateau au chocolat et coco SG

La farine de coco KESAKO ? On prend la chair de noix de coco récoltées fraîches. Ensuite, leur chair est pressée pour en extraire l’huile, séchée puis finement broyée en poudre fine….Et ça a fait la farine de coco !

Trouvée en magasin bio, cette farine est un pur bonheur, en tout cas dans ce gâteau, c’est un délice. Riche en fibres et dotée d’un index glycémique très bas, cette farine remplace facilement la poudre d’amande par exemple, mais ne pourra jamais remplacer la farine de blé en terme d’absorption.

Dès l’ouverture, j’ai été agréablement surprise. D’abord, par l’odeur prononcée de noix de coco, et ensuite par l’effluve sucrée émanant du sachet. Cette farine est puissante et magique. Associée à de la crème – qui remplace le beurre ici – et à du bon chocolat noir corsé Nestlé (oui, car le chocolat Valrhona n’est malheureusement pas sans gluten…), cela donne un gâteau dense au subtil goût de coco.

Gateau chocolat et coco SG

Gâteau au chocolat, farine de coco SG

Ce dont vous avez besoin pour 8 parts, d’après Ma cuisine sans gluten :
– 4 oeufs
– 135 g de chocolat noir 64% Nestlé
– 2 càs de lait demi-écrémé
– 100 ml de crème fraiche
– 1 càs de maïzena
– 50 g de farine de coco
– 75 g de sucre

Préparation :
1/ Préchauffez le four à 180°C.
2/ Dans une casserole, faire fondre chocolat, crème et lait. Réserver.
3/ Séparer les jaunes des blancs d’oeufs.
4/ Mélanger les jaunes avec le sucre. Ensuite ajouter la farine de coco et la maïzena, puis le chocolat.
5/ Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Ajouter les à la préparation chocolatée.
6/ Verser dans votre moule sulfurisé et enfourner pour 35 minutes environ. Choisissez un petit moule, environ 10 cm de diamètre.

Bonne dégustation !

Je voulais préciser que j’avais fait ce gâteau la veille au soir pour une dégustation le lendemain midi. Dès la sortie du four, j’ai attendu quelques minutes qu’il tiédisse, puis je l’ai emballé dans du papier aluminium. Avant dégustation, nous l’avons passé 15 secondes au micro-onde, et il était vraiment sublime. On n’y a vu que du feu :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brownie aux noix tout simplement

Aujourd’hui, voici une petite recette de brownie, un peu faite au pif au mètre mais délicieuse. Bon ok, il est un peu raplapla, mais il était fondant à souhaiiiit! C’est vrai que j’ai été un peu déçue car pour moi, le brownie se doit d’être fat, et donc épais ! A cet effet, je vous conseille vivement un plat carré petit, 20 cm de côté au maximum!

Brownie

Ce dont vous avez besoin :
– 150 g de chocolat noir – 66% Valrhona ici
– 150 g de sucre en poudre
– 3 œufs
– 1 cuillère à café de vanille liquide
– 100 g de beurre doux + 2 pincées de fleur de sel
– 100 g de farine
– 80 g de cerneaux de noix

Brownie 2

Préparation :
1/ Préchauffer le four à 150 °C.
2/ Faire fondre le chocolat avec le beurre, bain marie or not. Réserver hors du feu une fois lisse.
A côté, torréfier les noix dans une poêle quelques minutes, elles vont ressortir toutes leurs saveurs de cette manière.
3/ Dans un saladier, battre (= au fouet) les oeufs avec sucre et vanille jusqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse légèrement.
4/ Ajouter le chocolat/beurre fondu, la farine en pluie et mélanger jusqu’à totale homogénéité. Enfin ajouter les noix concassées grossièrement, type une noix en deux.
5/ Verser dans votre moule carré sulfurisé ou bien chemisé et faire cuire 15 minutes à 150 °C.
6/ Il faut attendre qu’il soit tiède/froid pour le déguster et le démouler, bien entendu!

A la sortie du four, il ne vous semble pas cuit? N’ayez crainte, après refroidissement, le brownie prendra tout son sens :)

Brownie part

Rendez-vous sur Hellocoton !

Salon du Chocolat à Paris : découvertes & coups de coeur

Ceux qui me suivent sur Facebook ou Instagram savent que le weekend dernier j’ai fait un petit tour à Paris, pour assister au Salon du Chocolat au parc des expositions de Paris. Le salon du choc’, c’est environ 20 000 m2 , répartis entre un espace chocolat et un espace confiserie. On retrouve les grands noms du chocolat comme Valrhona ou bien Pierre Hermé, mais également des petits nouveaux dont je vais vous parler. Au cours de ces 5 jours gourmands était prévu différentes activités, des démonstrations de pâtisseries, des ateliers de cours de cuisine, des conférences chocolatées et aussi le défilé des robes en chocolat.

Vous connaissez mon amour sans fin pour le chocolat. J’ai goûté et regoûté des dizaines de chocolats et de pâtisseries, alors comment vous dire qu’à la fin…nous avions juste envie d’un énorme canapé pour nous échouer tels des cachalots. Oui, le salon du chocolat ce n’est pas que des paillettes, on souffre aussi !

En route pour le salon du choc’ à travers quelques photos, veuillez m’excuser pour la qualité médiocre des photos de l’Iphone, je n’avais que ça :(

Gaufres Darcy

Premier arrêt chez Jean-Philippe Darcis, l’odeur des gaufres chaudes et la fontaine de chocolat y sont forcément pour quelque chose, vous vous en doutez, ils sont fourbes, ils savent comment nous attirer. Aller hop, 3 € et quelques crocs plus tard…un délice ! D’ailleurs, je vais m’essayer bientôt pour vous proposer une recette maison !

Gaufre Darcie2013-11-02 01.32.46

Etienne de Cheesecake & Co, avec qui nous avons un peu discuté. En fana de cheesecake, je suis très exigeante. J’ai gouté à un de ses minis cheesecake et ce fut fantastique. Un des meilleurs cheesecakes que j’ai pu gobé dégusté. Compact, mousseux et fraiiiis. Forcément, ils utilisent les meilleurs produits : Philadelphia cream cheese, oeufs frais, vanille de madagascar, citron bio et base de spéculoos… Y a pas à tortiller, quand la base est bonne, le produit est bon !

Cheesecake & co

Pour le moment, ils commercialisent ses cheesecakes via CityCake en région parisienne, à quand la livraison en province ? « Bientôt, bientôt » m’a t-il répondu. Sacré lui !

2013-10-31 17.35.18

Passons au chocolat suisse Akesson’s. Ils proposent une petite gamme de chocolats « simples » et d’autres aux poivres (rose, noir) dont les plantations sont à Madagascar, Brésil et Bali. Personnellement, le chocolat au poivre, ce n’est pas mon truc, mais je me suis surtout arrêté sur ce chocolat au lait 45% et fleur de sel dont la particularité est d’être réalisé avec du sucre bio de fleur de cocotier, une alternative au sucre de canne avec un taux de de glycémie 3 fois moindre ! 5€ la tablette de 60g, ça reste quand même un luxe…

Akesson's chocolat

Bon, faut que je vous dise, j’ai été assez surprise par la quantité de japonais tenant des stands de pâtisserie et de chocolat…. Ils sont partout ! Alors j’ai voulu tester Sadaharu AOKI et son Tokyo Yaki macaron. Un macaron chocolat entouré d’une pâte à gaufre japonaise au thé matcha (thé vert). Et bien, j’ai pas vraiment aimé. Oui, c’est surprenant mais le macaron perd tout son sens dans cette recette.

Macaron aoki

Parlons maintenant de Marou, faiseur de chocolat 100 % vietnamien et 100 % pur. Ces chocolats sont bluffants, chacun est réalisé avec des fèves d’une région au Vietnam, et les arômes sont dingo. Des notes marquées de miel pour l’un et d’agrumes pour l’autre. A la manière d’un vin, on déguste le chocolat et c’est extrêmement plaisant.

Pour la petite histoire, ce sont deux français, Samuel Maruta et Vincent Mourou, qui ont lancé la marque, et les chocolats sont produits également sur place. En plus de leur chocolat, je dois dire que j’aime beaucoup leurs packagings…

Marou chocolat

 Je vous laisse sur ces quelques notes chocolatées mais aussi pralinées avec le fabuleux Paris-Brest de Monsieur Philippe Conticini venant de sa pâtisserie des rêves, à laquelle je me suis rendue expressément le lendemain :)

Comme quoi, le chocolat sera toujours une grande passion !

Paris Brest - Conticini

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fondant au chocolat & patate douce – Sans gluten

Fondant chocolat & patate douce

Peut-être le savez-vous, mais la 19ème édition du Salon du Chocolat commence aujourd’hui à Paris – et j’y serai d’ailleurs demain ! :)
A cette occasion, je vous propose une gourmandise automnale en mêlant chocolat et patate douce. La patate douce, très riche en amidon – et en protéine aussi – remplace allègrement la farine et rajoute une saveur sucré très proche de la châtaigne.

Fondant chocolat & patate douce

J’ai mal choisi mon contenant en utilisant un moule à cake, je conseille plutôt de le cuire dans un moule rond, à diamètre moyen pour une petite épaisseur quand même. Du coup, mon fondant n’est pas très beau mais il est excellent. En texture et en goût, il est très proche du fondant au chocolat & crème de marron, en moins sucré. Il fond dans la bouche, c’est extra…

Seul petite ombre au tableau : il faut attendre le lendemain, après refroidissement totale pour bénéficier de toutes les saveurs. J’ai rajouté au moment de servir des petites brisures de châtaignes fraîches.

Fondant chocolat & patate douce

Ce dont vous avez besoin :
– 2 patates douces – (environ 550 g)
– 10 cl de crème liquide
– 2 oeufs – j’en ai utilisé 2, mais peut être que 3 serait pas de trop
– 100 g de vergeoise brune – sucre roux de betterave
– 100 g de beurre
– 150 g de chocolat 70 %

Préparation :
1/ Commencer par faire cuire vos morceaux de patates douces (sans la peau bien évidemment) à l’eau pendant environ 30 minutes. Faites le test du couteau, pour voir si elles sont bien tendres. Une fois cuites, les mixer afin d’obtenir une purée lisse en ajoutant la crème liquide. Réserver.
2/ Dans une casserole, faire fondre le beurre avec le chocolat.
3/ Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter la purée de patates douces et enfin le mélange chocolat/beurre et bien remuer.
4/ Chemiser votre moule, et enfourner pour environ 40-45 minutes à 180 °C. Laisser refroidir totalement et laisser une nuit au réfrigérateur, ce sera meilleur :)

Rendez-vous sur Hellocoton !